Choix de l'éditeur

22 février, 21 H HEC

Au cours des dernières années, des scènes jazz distinctives se sont développées en Belgique, et à Bruxelles tout particulièrement. Des artistes tels que Melanie De Biasio, Jef Neve, Selah Sue et Stuff ont contribué au développement de ce style musical comme jamais auparavant. Le chanteur David Linx est l’une des figures de proue de cette renaissance musicale. Ses compositions originales, qu’il livre avec sa voix à la fois douce et rocailleuse, intègrent une variété d’éléments tirés de différentes cultures musicales internationales. Découvrez l’artiste aux côtés du Jazz Orchestra de Bruxelles avec Changing Faces, un concert exclusif présenté sur les ondes de Stingray DJAZZ le vendredi 22 février, à 21 h.

 

VENDREDI, 22 FÉVRIER À 21 H | BRUSSELS JAZZ ORCHESTRA: CHANGING FACES

Le Brussels Jazz Orchestra (BJO) n’est pas un orchestre de jazz qui s’en tient aux standards. Les musiciens aspirent au plus haut niveau, composant de la musique originale, créant des arrangements uniques et jouant avec inspiration et passion. Ils produisent un jazz au son orchestral dynamique, d’une puissance classique où chaque musicien est également soliste accompli. C’est une « passion orchestrée pour le jazz » qui incite le BJO à créer de la musique de classe mondiale. Fondé en 1993 par Frank Vaganée, Serge Plume et Marc Godfroid, le BJO est reconnu et subventionné par le gouvernement flamand dès ses débuts. Le BJO est orchestre en résidence au Flagey, une institution culturelle bruxelloise. Dans cet enregistrement, l’orchestre travaille ensemble avec David Linx. Ce chanteur de jazz belge s’y connaît en tout idiome, tout langage, toute signature rythmique. Parfois, il semble même se passer des barres de mesure ou aller au-delà des paroles, quand il abandonne son texte et entame un scat sans contraintes.