Stingray Vibes: Reggae

le 20 octobre à 21h00

 

Le jeudi 20 octobre, le Vibe Stingray « Reggae » prend le devant de la scène sur Stingray DJAZZ ! À 21h00, le groupe de reggae Groundation donne le coup d’envoi. Ensuite, à 22h05, vous pouvez regarder une Guitar Center Session avec le chanteur de reggae jamaïcain Jimmy Cliff !

 

En août 2015, Stingray Musique a lancé une nouvelle fonctionnalité : les chaînes Vibes, une nouvelle fonctionnalité de l’application mobile Stingray Musique. Avec presque 100 genres et un grand nombre de filtres, les 2 000 chaînes Vibes conviennent à chaque goût, chaque sentiment et chaque activité ! Le jeudi 20 octobre, Stingray DJAZZ vous met dans une ambiance caribéenne avec un concert du groupe de reggae Groundation et un concert du chanteur de reggae Jimmy Cliff.

 

 

20 octobre 21h00 : Groundation - A Miracle

Le groupe Groundation, autrefois underground, fait sensation dans le monde musical. Saisissant l’essence et le dynamisme du roots reggae, ce groupe de renommée internationale donne une nouvelle dimension à cette forme d’art. Incorporant des éléments du jazz, du funk, de la salsa, de la fusion et du dub dans un amalgame sonore, le groupe est à son mieux quand il joue sa propre musique en live. Harrison Stafford, le leader et fondateur du groupe, est un guitariste et chanteur de talent, qui pousse les neuf musiciens à donner le meilleur d'eux-mêmes. Le groupe Groundation a été fondé en 1998, dans le cadre du programme de jazz de la Sonoma State University. Entre 1999 et 2001, Stafford a donné le premier cours sur l’histoire du reggae à cette université. En 1999, Stafford a fait équipe avec Kris Dilbeck pour fonder Young Tree Records et pour sortir le premier album de Groundation, intitulé « Young Tree ». Le nom « Groundation » dérive du mot rasta « Grounation ».

 

20 octobre 22h05 : Guitar Center Sessions - Jimmy Cliff

Cet épisode des Guitar Center Sessions présente une prestation de Jimmy Cliff (né James Chambers), un chanteur de reggae jamaïcain aux multiples talents. Adolescent, il quitte la campagne pour la capitale Kingston, où il commence à enregistrer des chansons. Son premier succès vient avec ‘Hurricane Hattie’, une chanson pop aux influences ska. Cliff s’installe à Londres, où son horizon musical s’élargit : Cliff incorpore des éléments soul et RnB dans sa musique, qui s’approche de plus en plus du reggae. Dans les années 1960, il connaît un succès énorme en Amérique du Sud. L’ascension de Bob Marley éclipsa son succès en Jamaïque, en Grande-Bretagne et aux États-Unis, mais Cliff reste très populaire en Afrique et en Amérique du Sud. En 1993, il obtient un nouveau succès avec une reprise pop-reggae de ‘I Can See Clearly Now’. Ses albums ‘Cliff Hanger’ (1985) et ‘Rebirth’ (2012) lui ont valu deux Grammy Awards, et Cliff a été intronisé au Grammy Hall of Fame en 2010.