Grille horaire

Consultez la grille horaire ci-dessous pour découvrir notre programmation exclusive
Stingray DJAZZ Europe
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
Aujourd'hui
Filtrer par type de programme
Jazz Comtemporain
Rétro
Studio Jams
Club
Crossover
Urbain
Latin
Rhythme
Orchestre
Reggae
Soul
Funk
Soloiste
Blues
Les voix
Clips
Diffusé récemment
00:00
Matteo Myderwyk - InJazz 2019
G00:42:002019HD
InJazz réunit les camps de l’offre et de la demande de la scène jazz néerlandaise pour partager des connaissances ou expériences et créer des relations internationales. Le programme du congrès comprend des panels, ateliers, séances de réseautage et présentations. Durant la soirée, des artistes jazz néerlandais émergents ou expérimentés montent sur scène pour montrer ce qu’ils savent faire, dans l’espoir de conquérir de nouveaux publics et de faire avancer leur carrière. Matteo Myderwyk est un pianiste de 28 ans résidant à Amsterdam. Il a obtenu une maîtrise en piano classique et improvisation musicale au Fontys Conservatorium Tilburg, aux Pays-Bas, où il a suivi des cours donnés par Harmen Fraanje, Rembrandt Frerichs et Jeroen van Vliet.
00:42
The Jig - Live in Rio
00:54:002019HD
The Jig est un septuor funk né à Amsterdam. Figurant parmi les rares groupes funk en bonne et due forme, The Jig interprète des œuvres instrumentales originales avec un groove contagieux et une attitude rock dans le cadre de prestations live galvanisantes. Ses sonorités contemporaines et authentiques intègrent des éléments propres au soul, à la musique africaine, au jazz et au rock, et s’inspirent de légendes de la musique telles que Bootsy Collins, Tower of Power, James Brown, Average White Band et The Meters. La formation est composée de Willem Pluk à la trompette, de Jeroen van Genuchten au saxophone ténor, de Koen Schouten au saxophone baryton, de Bas Grijmans au clavier, de Martijn Smit à la guitare, d’Arry Niemantsverdriet à la basse et de Niels van Groningen à la batterie.
01:37
Mel Tormé & Avro's Big Band - The North Sea Jazz
01:02:001981HD
Plus important festival de musique intérieur au monde, le North Sea Jazz Festival présente en trois jours le passé, le présent et le futur du jazz, en plus de s’intéresser au blues, au soul, au funk et au hip-hop. En 1981, le chanteur américain Mel Tormé y a livré une performance inoubliable. Surnommé « The Velvet Fog », Melvin Howard Tormé était également compositeur, arrangeur, batteur, acteur et auteur de cinq livres.
02:40
Sarah Vaughan "The Divine One" in 1958
G01:06:001958HD
Sarah Vaughan: Live in '58 & 64 met en scène la « Divine One » dans la fleur de l’âge, chantant de sa voix sensuelle les grands standards du jazz, dont « Lover Man », « Misty » et « I Got Rhythm », ainsi que des chansons populaires telles que « Over the Rainbow » et « Maria ». Vaughan livre ses versions inspirées de pièces signées Harold Arlen, Leonard Bernstein, Johnny Burke, Stephen Sondheim et les frères Gershwins avec une magie digne des plus grandes divas. Ces trois performances expliquent pourquoi Sarah Vaughan se classe au rang des plus belles voix du 20e siècle, aux côtés d’Ella Fitzgerald et de Billie Holiday.
03:46
Nik Bärtsch's Ronin Rhythm Clan - Moods
01:57:002017HD
Depuis son ouverture en 1992, le club de jazz Moods est devenu l’un des établissements culturels les plus importants de la ville de Zurich et l’un des clubs de jazz les plus en vue d’Europe. Aujourd’hui, le Moods jouit d’une réputation enviable bien méritée tant auprès des musiciens que de la critique. La salle présente un vaste éventail de styles musicaux, du jazz au soul, en passant par l’électro et les musiques du monde. Le guitariste Nik Bartsch a effectué une résidence artistique au club de jazz Moods en 2002. Aujourd’hui Bartsch est réputé pour son « groove rituel », une signature musicale unique qu’il propose en compagnie du Ronin Rhythm Clan.
05:44
Lionel Hampton and his Orchestra at the Opera
G01:15:001959HD
Lionel Hampton (1908-2002) est l’un des chefs d’orchestre de swing les plus réputés de l’histoire du jazz. Après avoir joué du vibraphone au sein de groupes menés par Les Hite et Benny Goodman, Hampton a décidé de former son propre big band. S’il n’est pas le premier musicien jazz à s’intéresser au vibraphone, il demeure le premier à avoir donné à l’instrument une identité résolument jazz, en y appliquant une vaste gamme d’attaques et en lui conférant un swing remarquable. L’ensemble d’Hampton a grandement contribué à façonner le jazz américain, et a servi de tremplin à nombre d’artistes de talent, notamment Dinah Washington, Charlie Parker et Quincy Jones. Dans ce concert filmé le 17 février 1958, Lionel Hampton et son big band livrent une performance explosive sur les planches du Théâtre royal de Liège, en Belgique.
07:00
Jazz Open Stuttgart: West Coast All Stars
G01:35:002001HD
Cet enregistrement live célèbre le 50e anniversaire du West Coast Jazz. Le mouvement West Coast Jazz est né il y a une cinquantaine d’années à Los Angeles. Il s’agissait d’une forme de jazz « cool » jouée par des musiciens de studio en guise de pause entre leurs séances de travail. Les stars du West Coast sont rassemblées pour cette nuit du West Coast. Le DVD présente quelques-uns des grands précurseurs de ce style de jazz – y compris des stars comme Conte Candoli, Carl Fontana et Teddy Edwards. Voici ce que l’écrivain et critique de jazz Alun Morgan a écrit sur ce concert : « Une expérience tout à fait impressionnante. Ces gens sont de vrais pros du jazz qui peuvent donner un concert magnifique de bout en bout. Qui a dit que le West Coast Jazz était froid et stérile ? Ces gars provoquent un enthousiasme tel que n’importe quel public se met à danser. »
08:35
Chet Baker Quintet: Live in '64
G00:33:001964HD
'Chet Baker Quintet: Live in ’64' est un concert mémorable du plus éminent représentant du cool jazz de style West Coast du début au milieu des années 50. Au-delà de son jeu mesuré et intimiste, Baker a attiré l’attention du public hors des cercles du jazz en raison de son physique photogénique et de ses talents de chanteur. Malheureusement, la carrière de Baker a été entachée par la toxicomanie. Datant de 1964, cette performance poignante de Baker a été captée dans un studio de télévision belge en compagnie de son quartette, comprenant son compatriote de longue date, le saxophoniste Jacques Pelzer, et le pianiste français René Urtreger. Le programme comprend la classique « So What » de Miles Davis et une interprétation très rare du standard jazz « Time After Time » mettant en valeur le style vocal unique de Chet. Une performance classique!
09:08
Thelonious Monk live in Palais des Beaux-Arts
G00:55:001963HD
Thelonious Monk: Live in '65 présente une concert intimiste, filmés à trois jours d’intervalle en Belgique au hiver 1965, avec un quartet légendaire composé de Frankie Dunlop à la batterie, John Ore à la basse et Charlie Rouse au saxophone ténor. De par son approche innovatrice de la musique, Thelonious Monk a révolutionné le jazz. Ces deux représentations exceptionnelles donnent au spectateur l’opportunité rare de saisir au plus près le génie de Monk sur ses compositions classiques « Monk's Dream », « Epistrophy » ainsi que « Round Midnight ».
10:04
The Crusaders: Estival Lugano 1987
G01:06:001987HD
Estival est un festival de jazz présenté chaque été à Lugano, en Suisse, depuis 1977. Cet événement propose une programmation surprenante qui explore le vaste univers de la musique contemporaine tout en faisant la promotion de la tolérance et de la coexistence des nombreuses cultures mondiales. The Crusaders est un groupe de jazz fusion américain qui a connu une grande popularité dans les années 70. Sa sonorité unique est ancrée dans le hard bop, et présente de nombreux éléments R&B et soul. Cette performance mémorable présentée à l’Estival est un véritable plaisir pour les sens.
11:11
Tribute to Django Reinhardt: Rosenberg meets Beets
G01:14:002016HD
Le pianiste néerlandais de renommée mondiale Peter Beets a partagé la scène avec les plus grands du jazz : Chick Corea, Wynton Marsalis, “Toots” Thielemans, Elvin Jones, George Coleman, Johnny Griffin, Benny Golson et John Clayton. Depuis sa tendre enfance, Beets a été entouré de musique. Sa mère, une pédagogue musicale, l’a introduit à la musique classique, tandis que son père, un fervent admirateur d’Oscar Peterson et d’Art Blakey, lui a présenté l’univers du jazz. Bien que les parents de Beets n’aient jamais considéré que la musique puisse être associée à une carrière viable, celle-ci a toujours coulé dans les veines de la famille. Dans cette diffusion présentée sur les ondes de Stingray DJAZZ, Peter Beets partage la scène avec les Stochelo Rosenberg, Martin Limberger et Frans van Geest, spécialistes du jazz tzigane. La cohésion du collectif, la force et la précision des rythmes époustouflants et du tempo insaisissable de Van Geest, et l’aisance avec laquelle la guitare de Stochelo résonne au-dessus de l’impressionnante section rythmique font de cette formation un incontournable dans le monde du jazz. Ce concert hommage à Django Reinhardt regroupe des compositions classiques de ce dernier, des standards jazz ainsi que des pièces hautement mélodiques composées par Stochelo lui-même.
12:25
Ahmad Jamal Trio - North Sea Jazz
01:36:001989HD
Plus important festival de musique intérieur au monde, le North Sea Jazz Festival présente en trois jours le passé, le présent et le futur du jazz dans la ville de La Haye, en plus de s’intéresser au blues, au soul, au funk et au hip-hop. En 1989, le légendaire pianiste jazz Ahmad Jamal s’est produit au festival en compagnie de son trio. En formule intime aux côtés de James Cammack à la basse et de David Bowler à la batterie, Jamal fait étalage de sa virtuosité légendaire.
14:01
Coleman Hawkins live en Belgique, 1962
G01:06:001962HD
Un festival de jazz nommé d’après l’inventeur de l’instrument le plus associé au genre, Adolphe Sax, serait incomplet sans l’homme qui a jeté les bases de la façon dont cet instrument est aujourd’hui joué. C’est ce que se sont dit les instigateurs du Festival international de jazz Adolphe Sax de Dinant, en Belgique, en y invitant le mythique saxophoniste ténor Coleman Hawkins en juin 1962. Hawkins s’y produit en compagnie du pianiste français George Arvanitas, de l’ex-bassiste de Duke Ellington Jimmy Woode, et du batteur expatrié Kansas Fields. Celui que l’on surnomme « Bean » et « Hawk » propose pendant une heure une série de standards connus, dont « Chant » de Hank Jones et « Wee Dot » de J. Johnson.
15:07
A Different Way: Rodolfo Mederos
G00:57:002007HD
Rodolfo Mederos est un joueur de bandonéon, un compositeur très prolifique et l’une des références du tango – une source d’inspiration pour les nouvelles générations de musiciens. Buenos Aires, où il est né et vit encore, a toujours été sa muse. Cela s’entend à chaque fois que Mederos joue du bandonéon avec un de ses nombreux ensembles ou comme soliste. Les sons de son bandonéon sont comme des images musicales de la vie, comme un voyage à travers les lieux et les époques de sa ville natale. Mederos est un enfant des temps modernes mais il n’oublie jamais ses racines. Des centaines de touristes viennent à Buenos Aires pour découvrir le tango, un style popularisé dans le monde entier depuis longtemps. Rodolfo a maintenant 65 ans. Il est à l'apogée de sa carrière. Son combat pour le tango – l’œuvre solitaire d'un homme et de son bandonéon – continue. L'avenir reste incertain la seule voie ouverte se trouve droit devant. Le public d'aujourd'hui et de demain attend déjà.
16:05
Samba das Flores - Da Pá Virada Sessions
G01:00:002021HD
La série Da Pá Virada Sessions présente les meilleurs musiciens de la scène jazz contemporaine du Brésil et d’ailleurs. Filmées à São Paulo, ces séances proposent une expérience unique en apportant un éclairage nouveau sur la scène musicale brésilienne. Tous les artistes qui y prennent part ont été sélectionnés en collaboration avec l’éditeur musical de Stingray DJAZZ. Les Da Pá Virada Sessions mettent notamment en scène Samba das Flores, ensemble qui se consacre à l’exploration des différents rythmes du monde et à la préservation de l’héritage culturel brésilien. Les diverses voix individuelles qui forment le groupe en colorent la sonorité unique. Laissez la culture brésilienne et les rythmes internationaux vous gagner dans le cadre de cette performance mémorable de Samba das Flores!
17:05
BIGYUKI - BIRD 2019
G01:16:002019HD
BIGYUKI est l’arme secrète de la scène musicale de New York! Le son inusité de BIGYUKI a attiré l’attention de plusieurs gros joueurs de l’industrie, dont les artistes lauréats ou nommés aux Grammy Q-Tip, Bilal, Talib Kweli, Harvey Mason, Marcus Strickland, Mark Giuliana et Meshell Ndegeocello. Grâce à son esprit virtuose, BIGYUKI crée des paysages sonores fantastiques dans lesquels figurent des éléments tirés du jazz, de la musique classique, du hip-hop, du soul, du rock, du dance et de l’électro. Dans le cadre de cette performance, BIGYUKI atteint de nouveaux sommets en compagnie du guitariste Randy Runyon et du batteur Smithsoneon. Difficile de croire que trois musiciens peuvent à eux seuls être à la source d’un son aussi monumental.
18:22
Tania Maria Trio - North Sea Jazz
01:10:001988HD
Le North Sea Jazz Festival est le plus grand festival de musique en salle au monde, reconnu mondialement comme l’événement où l’on présente le jazz d’hier, d’aujourd’hui et de demain en trois jours. En plus du jazz, genre musical phare de ce festival, on y entend aussi du blues, de la soul, du funk et du hip-hop. En 1988, la chanteuse et pianiste brésilienne Tania Maria s’est produite avec le bassiste Leonard Traversa et la batteuse Kim Plainfieldau au North Sea Jazz Festival à La Haye. Maria est reconnue pour sa personnalité énergique et son style de chant unique, un amalgame de divers éléments des traditions jazz, jazz latin et pop.
19:32
Jacques Kuba Séguin: L'étude des Lueurs
G00:30:002016HD
L’ensemble mené par le trompettiste Jacques Kuba Séguin regroupe certains des musiciens les plus expressifs de Montréal : le contrebassiste Frédéric Alarie, le pianiste Jonathan Cayer et le batteur Kevin Warren. Les quatre musiciens jouent avec une force tranquille et partagent un lien unique qui ne laisse jamais l’auditeur indifférent. À l’écoute de Litania Projekt, le temps semble s’arrêter, voguant entre modernité et tradition.
20:02
Seine Sessions: Free & Afro Jazz
G00:57:002016HD
Le terme « jam-session » a vu le jour dans les années 20, lorsque des musiciens noirs et blancs se rassemblaient dans des cafés enfumés après leurs concerts respectifs pour s’amuser avec le type de jazz qu’ils ne pouvaient jouer au sein des ensembles traditionnels. Bing Crosby était un habitué de ces sessions, et s’amusait à marquer le premier et le troisième temps des phrases musicales en tapant des mains, geste que les musiciens ont surnommé « jammin’ the beat ». Aujourd’hui, les Seine Sessions redonnent vie aux belles années des « jam-sessions », tandis que la crème des scènes jazz, blues, manouche et funk parisiennes se produit sur les planches du restaurant et club de jazz légendaire Le Réservoir. Intitulé « Free & Afro Jazz », cet épisode animé par Eddy King présente des performances uniques livrées par des artistes qui jouent ensemble pour la toute première fois, et des entretiens avec Fantazio, Eddy Lopez, Banoit Savard et plusieurs autres.
21:00
Germeringer Jazztage: Paco de Lucía & Group
01:24:001996HD
En 1996, le guitariste de flamenco légendaire Paco de Lucía et son sextet ont donné un concert rare dans le cadre des Germeringer Jazztage. L’inclusion de la guitare flamenca à la programmation d’un festival de jazz pourrait surprendre certains, mais il existe beaucoup de similitudes entre le flamenco et le blues : les deux genres musicaux donnent une voix à une minorité pauvre et sans droits et sont caractérisés par une force primitive, une improvisation sans limites et une virtuosité incroyable. Paco de Lucía fait preuve de toutes ces qualités lors de ce concert. Il flirte avec le jazz (son sextet compte une basse, une batterie et un saxophone), tout en restant fidèle à l’essence du flamenco traditionnel. De ses propres dires : «Ce que j’ai essayé de faire, c’est d’avoir une main ancrée dans la tradition et l’autre toujours en train de gratter, de creuser, de trouver de nouvelles inspirations pour introduire dans le flamenco. »
22:24
Moondog & The London Saxophonique
G00:30:001992HD
Émacié, aveugle, mystérieux et excentrique, l’artiste de rue Moondog a fait partie du quotidien des New-Yorkais pendant deux décennies, avant de gagner ses lettres de noblesse en Europe à titre de compositeur avant-gardiste dirigeant des orchestres devant la royauté locale, et d’être salué comme l’un des plus grands visionnaires musicaux du siècle par des artistes de la trempe de Charlie Parker, Leonard Bernstein, Steve Reich et Philip Glass. Mais à New York, Louis T. Hardin, surnommé Moondog, était un pilier du quartier midtown de Manhattan, aussi taciturne et immuable que la statue de George M. Cohan à Duffy Square. Beau temps, mauvais temps, on pouvait l’y voir, invariablement vêtu de sa robe faite à la main, d’une paire de sandales, d’une cape volant au vent et d’un casque de Viking à cornes, l’expression tangible de ce qu’il appelait sa « philosophie nordique ». Dans le cadre de cette diffusion sur les ondes de Stingray DJAZZ, Moondog se produit avec le réputé ensemble London Saxophonique le temps d’un concert haut en couleur.
22:55
Paradox Live: Rolf Delfos
G01:04:002016HD
Jazz contemporain novateur, improvisations musicales captivantes, compositions modernes, sonorités noise, rock et pop époustouflantes… Franchissant les frontières pour atteindre les paysages sonores inconnus de la musique électronique, regroupant artistes indés, vétérans du blues et géants du jazz, et présentant des artistes locaux de la relève comme des vedettes nationales et internationales, PARADOX Tilburg offre bien davantage que du jazz! Le club le plus intime des Pays-Bas attire un un public fidèle provenant des quatre coins de l’Europe. PARADOX LIVE, son émission télévisée, offre un aperçu des plus grands concerts et des entrevues fascinantes avec des artistes du monde entier. Cet épisode de PARADOX LIVE présente l’incroyable saxophoniste néerlandais Rolf Delfos.